Sequoia.jpg
Image d'illustration

La Marlagne

|

Pour qui? Pour quoi?

Pour qui? Statut des utilisateurs

Le Centre culturel Marcel Hicter La Marlagne accueille prioritairement les acteurs du monde associatif* (personnes morales) reconnus et /ou subventionnés par la Communauté française, dont l’objet social relève du secteur culturel ressortissant aux compétences des Services du Gouvernement de la Communauté française. Le Centre accueille également les acteurs du monde de l’enseignement (de tous les niveaux) et les pouvoirs publics (fédéral, communautaires, régionaux, provinciaux et communaux).

Le Centre culturel Marcel Hicter La Marlagne n’est pas accessible aux sociétés commerciales et aux particuliers.


*Les acteurs du monde associatif sont des associations sans but lucratif, des fondations ou des associations de fait

  • qui respectent les principes de la démocratie tels qu'énoncés par la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, par la Constitution, par le Pacte scolaire et le Pacte culturel, par la loi du 30 juillet 1981 tendant à réprimer certains actes inspirés par le racisme et la xénophobie ou par la loi du 23 mars 1995 tendant à réprimer la négation, la minimisation, la justification ou l'approbation du génocide commis par le régime national-socialiste allemand pendant la seconde guerre mondiale.
  • qui fondent leur légitimité sur la participation libre, active, bénévole et/ou militante de citoyens à un projet collectif ainsi que sur leur capacité à défendre des droits, à révéler des aspirations et des besoins de citoyens, et à y apporter des réponses.

Pour quoi? Quelle activité peut-on organiser à La Marlagne?

Voulu et conçu dans les années 70, le Centre Marcel Hicter a toujours été défini comme un instrument devant favoriser l’action culturelle et la vie associative en tant que vecteurs de la démocratie culturelle.

L'activité que le groupe souhaite organiser doit avoir une finalité culturelle au sens large du terme: artistique, citoyenne, d'éducation permanente, de formation.

Pour chaque réservation, l’utilisateur est tenu d’informer la Direction du Centre de l’intitulé et du contenu de l’activité qu’il envisage organiser.